Sylvain grandit dans une famille où l’éducation artistique prend une place importante. Très vite il se passionne pour les arts de la scène. Durant son enfance, il pratique le cirque (jonglerie, monocycle, acrobatie…) le violoncelle, le théâtre. Il joue dans plusieurs pièces de théâtre, telles que Peer Gynt, ou encore le Songe d’une nuit d’été, Musée Haut- Musée Bas…

A 19 ans il crée un solo : Naître en scène, autour du violoncelle de la vidéo et de la jonglerie. Il part ensuite à Buenos Aires, où il s’enchante du tango argentin, de cette relation de partage avec son binôme. De là, il découvre la danse contemporaine et commence à se former avec des argentins avant d’intégrer la formation du danseur interprète Coline à Istres dans le sud de la France.

Il y rencontre des artistes d’univers variés et devient interprète pour des créations ou des reprises de répertoire : Bernard Glandier, Nacera Belazaca, Georges Appaix, Mathilde Monnier, Edmond Russo et Shlomi Tuizer.

Advertisements